fbpx

Être créatif ensemble pour bâtir le monde de demain

Une démarche créative est l’occasion de porter un regard nouveau, différent sur ce que nous connaissons et ce que nous faisons. Pour que l’expérience soit stratégique, transformatrice et satisfaisante pour ceux et celles qui y participeront, il importe de poser des balises. En voici quelques-unes.  

Point de départ

Avant de commencer un processus créatif, il faut s’assurer que l’objectif soit clair et, surtout, que tout le monde s’entende sur ce que l’on cherche à solutionner. Quel est le problème?

Ensuite, on s’entend sur les règles du jeu. Dans ma famille, quand ça jouait aux cartes, ça gueulait fort! C’est que, voyez-vous, les règles du jeu variaient subtilement dans chaque branche de l’arbre généalogique! Ces différences, qui semblaient anodines au départ, pouvaient devenir le sujet de discussions enflammées dont l’issue créait forcément des mécontents qui ne se gênaient pas pour le dire.

Établir les règles du jeu dès le départ aide à garder les discussions respectueuses et fluides lorsque des désaccords surviennent.

Transparence

On évite les agendas cachés! Ce sont des bombes à retardement en plus d’un manque flagrant d’éthique. La transparence est essentielle à toute démarche. Elle autorise toutes les parties prenantes à s’exprimer et contribue à bâtir la confiance. On s’assure ainsi que l’on a tous à cœur la réussite du projet.

Écoute

Pour bien comprendre un contexte, il est essentiel de savoir bien écouter. Mais qu’est-ce qu’une écoute réelle, active? C’est d’écouter les idées et les points de vue jusqu’au bout, même ceux qui sont difficiles à entendre ou qui sont contraires aux nôtres.  C’est prendre le temps d’écouter pour vrai, ralentir, mettre nos biais de côté et accorder la même importance à toutes les voix, qu’elles soient chuchotantes ou tonitruantes. C’est de s’assurer que tout le monde soit entendu – même les silencieux qui craignent d’être jugés, – en utilisant les Post-it ou un tableau Miro comme moyen d’expression, par exemple. C’est d’avoir la curiosité de comprendre tous les axes, toutes les facettes d’une problématique pour identifier l’enjeu véritable.

Diversité

En créativité, si l’on veut faire émerger des idées riches et nouvelles, on rassemble des personnes d’expérience, de culture, de profils et de domaines différents. Par exemple, l’innovateur a la capacité de se projeter dans le futur; la designer peut voir une idée en trois dimensions; le maker ou l’artisan s’imagine déjà la construire; la cartésienne organise au fur et à mesure le futur manuel de procédures dans sa tête; la comique du bureau saisira l’occasion pour tourner les idées en blagues, tandis que le producteur incarnera toutes les objections auxquelles l’idée devra faire face.

Menée par des professionnels – c’est là que InnoveLab en équipe avec Humance entrent en action – cette discussion qui peut être chaotique et mener tout droit à un cul-de-sac (ou au statu quo) deviendra au contraire riche et propice à l’émergence de nouvelles prémices qui elles-mêmes donneront naissance à de nouvelles idées.

Temps

Pour éviter que les idées meurent dans l’œuf et que les participants s’épuisent, on structure le temps imparti.

Par exemple, une plage horaire sera consacrée à l’énoncé de toutes les options qui nous viennent par la tête, mêmes les plus folles. Ce doit être un feu roulant! On ne laisse pas notre côté rationnel prendre le dessus avec des objections ou des raisons qui feront que cette idée ne marchera pas. Une personne (autre que les participants ou l’animatrice) note absolument tout au fur et à mesure!

Conscience

Sans le savoir, comme leader, vous êtes peut-être le premier ou la première à décourager vos équipes. Nous voulons tous être créatifs. Mais sommes-nous vraiment prêts à être déstabilisés par un concept qui dépasse totalement ce que nous connaissons et maîtrisons? Une idée qui mène à repenser complètement nos manières de faire? Nos journées et celles de nos équipes sont déjà pleines à craquer : une telle remise en question peut faire peur. C’est normal.

Le rythme sans cesse plus rapide de notre monde fait qu’il est plus que jamais essentiel de concentrer notre énergie sur les bonnes choses et de connaître la raison d’être (le fameux Why) de nos actions. C’est le moment d’apprendre la respiration consciente. Une grande inspiration par le nez est la meilleure manière de garder son calme quand tout bouge autour de nous. On reprend pied, on s’ancre à la terre et on respire profondément. Pourquoi croyez-vous que les leaders des entreprises les plus innovantes dans le monde font presque tous de la méditation? Pour ne pas perdre le cap dans le tourbillon du quotidien.

Lorsque, comme leaders, nous trouvons cette confiance et cette paix intérieure, c’est plus facile de rester centrés et ouverts, de ne pas se sentir menacés par les idées nouvelles et différentes.

Choix

Comment faire un choix éclairé parmi toutes les options? On commence par faire – ensemble – des regroupements d’idées. Ensuite, ce sont nos valeurs personnelles, nos valeurs d’équipes et celles de notre organisation qui guideront nos choix. Il est donc primordial qu’elles soient claires pour tout le monde avant de démarrer un processus ou un projet.

De ces valeurs, nous créons des critères de sélection qu’on dispose sur des axes pour aider à choisir. Ou encore, on utilise la visualisation pour trouver l’idée ou le regroupement d’idées qui solutionne le mieux l’enjeu de départ. Les participants sont invités à observer comment ils se sentent avec les idées pour identifier celles qui répondent aux critères et qui sont les plus mobilisantes. Quels obstacles telle idée pourrait placer sur le chemin? Quel avancement telle autre idée pourrait-elle permettre? Chaque personne doit identifier les 3 idées qu’elle préfère par des autocollants en forme de cœur. Cette démarche qui peut sembler simpliste mesure littéralement la passion que génère une idée. Plus une idée génère de passion, plus elle sera facile à réaliser. La passion mobilise et génère à nouveau de la passion. Attention, il est essentiel d’avoir au moins trois options sinon nous nous retrouvons face à un dilemme duquel il peut être difficile de s’extirper.

Communication

On parle ici de l’art de présenter ses idées de manière cohérente aux bons destinataires, au moment opportun. Comment vendre cette idée et mobiliser nos équipes dans cette nouvelle direction? En démontrant, de façon mesurable, ce qu’il y a à gagner avec cette idée, le positif qu’elle peut générer dans l’organisation. Cette étape est particulièrement importante lorsque l’idée retenue risque d’engendrer de gros changements.

J’aime beaucoup aider les gens à rêver parce que c’est dans cet espace où tout est permis que peuvent émerger de nouvelles possibilités.

Alors, à quoi rêvons-nous pour notre monde? Que souhaitons-nous créer ensemble?

Nouvelles

InnoveLab en équipe avec Humance

Nous sommes prêtes à vous aider : se sont jointes à InnoveLab en équipe avec Humance. Par leur expertise, Hélène Priam‑Legallais, Julie Trudeau et Christel Brochu‑Bernard enrichissent notre offre de services intégrée.

Nous supportons les leaders à faire preuve d’ouverture et à se placer dans une posture courageuse pour faire plus de place à la créativité et au bien-être dans les équipes. Nous préparons les équipes à prendre le temps de comprendre les enjeux, à formuler leurs idées et à oser les exprimer.

Article par : Marie-Josée Lareau leader InnoveLab

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Articles associés