fbpx

Mauvaise herbe ou bonne pousse?

 

L’été, c’est la floraison, l’énergie, l’effervescence !

 

C’est souvent le moment de l’année où nous sommes le plus actif(ve) et où notre imaginaire peut facilement s’éveiller. Au travail, nous cherchons toujours de nouvelles manières de motiver et d’aligner nos troupes. Cela peut être en suivant un cours de cuisine en ligne ensemble le midi par exemple. Ça  peut aussi être en réaménageant notre bureau de télé-travail sur le toit. Ou encore en faisant une fête surprise à un(e) collègue. Nous ne pouvons jamais prévoir l’issu de nos idées sur papier tant que nous ne les avons pas testées !  

 

C’est comme faire du jardinage, n’est-ce-pas ? Une fois que nous avons retenu notre idée, ou choisi ce que nous allons faire pousser. Il faut lui donner de l’amour, y mettre de l’énergie et passer du temps à la réalisation de ce projet. Pensez aux graines dans notre jardin qui ont besoin de soleil, d’eau et de nutriments pour bien pousser. En effet, lorsque nous voyons des pousses germer, il faut leur laisser le temps de nous prouver qu’elles peuvent être de belles plantes en forme et non des mauvaises herbes. Au même titre que lorsque nous démarrons une idée, il est important de lui laisser le temps de grandir, de faire ses preuves et de se développer avant de juger de sa finalité ou de tout défricher et recommencer.

 

À quoi vous fait penser cette analogie ?

 

Nous pouvons penser aux projets pilotes. Il y a une période d’ajustements et de changements afin de s’assurer que l’idée ait une chance de se concrétiser, comme une pousse qui reçoit tout ce dont elle a besoin dans l’espoir de grandir et de fleurir. Nous ne pouvons pas savoir si le résultat sera intéressant comme imaginé dans notre tête. Il faut lui donner une chance. Il est donc important de ne pas les juger trop vite, sinon nous avons le risque de passer à côté d’idées fort intéressantes qui avec plus d’efforts auraient pu devenir un champs de fleurs ou un grand chêne solide avec le temps.

 

De quelle manière êtes-vous un(e) bon(ne) jardinier(ère) au travail ?

 

Nous aimerions vous mettre au défi de tester au moins une idée un peu folle d’ici la fin de l’été et de nous partager ce que vous avez découvert dans le processus.

C’est toujours un plaisir de vous lire !

 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés